Trois réunions publiques dans le Canton de Bletterans

coordination-jurassienne-eau-et-assainissement

Les élu-e-s doivent bientôt décider. Une régie publique ?

Communiqué de Presse

Coordination Jurassienne Eau et Assainissement

La Coordination Jurassienne Eau et Assainissement et des citoyen-ne-s du Canton de Bletterans vous invitent à trois réunions publiques à Commenailles, Ruffey-sur-Seille et Mantry : 

QUI VA GÉRER NOTRE EAU DU ROBINET ?

En ce moment, nos élus choisissent ! Réunion de présentation des différents modes de gestion de l’eau possibles 

à Commenailles, Vendredi 27 mai à 20h – Salle des Fêtes.

POURQUOI UNE RÉGIE PUBLIQUE DE L’EAU ?

Comment le prix de l’eau peut-il baisser en garantissant la qualité du service ? Ce débat nous concerne tou-te-s ! 

Réunion publique à Ruffey-Sur-Seille, Vendredi 10 juin à 19h – Salle Polyvalente, Rue d’Oisenans. 

L’EAU DU ROBINET EST-ELLE TROP CHÈRE ?

Qui paie ? Comment est-elle gérée ? Y’a-t-il d’autres façons de faire ? 

Réunion publique à Mantry, Vendredi 17 juin à 19h – Salle des Fêtes, 133 route de Mauffans. 

QUI SOMMES-NOUS ? La Coordination Jurassienne Eau et Assainissement (CoJEA) a pour objectif de rassembler les collectifs et les citoyen-en-s qui s’intéressent à la gestion de l’eau et de l’assainissement, à la qualité et la préservation de la ressource, ou encore à la nature des services de distribution de ce bien commun indispensable à la vie.

La CoJEA est membre du réseau « Eau Bien Commun France » et s’attache à porter ces questions dans le débat public sur le département du Jura.

Suite à la mobilisation de nombreux-ses citoyen-ne-s du canton de Bletterans, trois réunions publiques sont organisées dans les semaines qui viennent afin d’informer et comparer la gestion publique de l’eau avec la gestion déléguée à une entreprise privée. Les élu-e-s sont actuellement en train d’aborder cette question au sein des conseils communautaires (EPCI) alors que la loi NoTRe (Nouvelle Organisation du Territoire de la République) prévoit le transfert des compétences eau et assainissement aux établissement intercommunaux entre 2018 et 2020 selon les configurations.

Ce débat doit être apporté sur la place publique sans polémique afin que l’implication et l’expertise citoyenne participent de la décision dans l’intérêt des usagers et de leur facture d’eau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s